« La démocratie a gagné. La réussite de ces élections doit à présent renforcer la lutte contre Boko Haram », déclare Pittella à propos du Nigeria

Nigerian woman casting her vote

Gianni Pittella, chef de file du Groupe des Socialistes & Démocrates au Parlement européen, a déclaré ceci :
 
« La démocratie a gagné au Nigeria. Avant toute chose, nous voulons féliciter les deux candidats, le général Buhari et le président Jonathan, pour avoir démontré leur foi dans la démocratie et l’État de droit. Cette élection libre et équitable au Nigeria constitue une victoire non seulement pour l’ensemble des Nigérians, mais aussi pour toute l’Afrique. C’est un jalon pour le Nigeria et un exemple pour les autres pays de la région. »
 
« Nous souhaitons féliciter le général Buhari pour sa victoire. Nous déclarons clairement que nous sommes prêts à collaborer avec les nouvelles institutions du Nigeria. »
 
« Nous insistions qu’il est essentiel que tous les acteurs concernés acceptent pacifiquement ce résultat, et qu’ils agissent dans un esprit de collaboration, afin d’unifier le pays et non d’aggraver sa division. »
 
« Le prochain président sera responsable envers les citoyens, qui ont fait preuve d’un considérable enthousiasme civique, de maintenir la paix et l’unité du pays. »
 
« Nous sommes confiants que les leçons de la démocratie que la population du Nigeria nous a données renforceront la lutte contre la menace de Boko Haram. Celui-ci reste en effet un cancer qu’il faut éradiquer de la région, aussi rapidement et vigoureusement que possible. »
 
« Si Boko Haram constitue une menace mondiale, la réussite des élections au Nigeria sont un modèle mondial. Et parfois les bons modèles sont plus puissants que la violence. »