L’Europe doit agir maintenant contre Ebola, déclarent les S&D

Europe must act now against Ebola say S&Ds

Les Socialistes & Démocrates au Parlement européen exhortent une fois de plus l’Union européenne et la Commission européenne en particulier à coordonner et intensifier les efforts de lutte contre Ebola, pour opposer une réponse européenne cohérente à cette menace.

Matthias Groote, eurodéputé S&D, a déclaré ceci :

« Nous devons protéger les citoyens européens. Nous avons besoin d’une approche mieux préparée et mieux coordonnée, focalisée sur la prévention et capable de réagir rapidement aux éruptions d’épidémies comme Ebola. Si la sécurité à 100 % n’existe pas, pour protéger les citoyens européens l’Europe peut et doit faire plus d’efforts pour réduire les risques au minimum. Un pas en avant consisterait à instaurer à l’échelle européenne une surveillance de l’ensemble des voyageurs provenant des régions affectées, ainsi que des contrôles de l’ensemble de voyageurs faisant escale en Europe. Toutefois, ces mesures ne seront efficaces qui si nous nous attaquons aussi à la racine du problème – en Afrique. »

L’eurodéputé S&D Norbert Neuser a ajouté ceci :

« À longue échéance, seul le renforcement exhaustif des systèmes de santé permettra de stabiliser la situation de manière satisfaisante. »

« Toutefois, la maladie n’est pas le seul problème. En effet, l’épidémie d’Ebola a des conséquences sur l’insécurité alimentaire, car elle entraîne une stricte limitation du commerce et de la récolte d’aliments. D’après la Banque mondiale, les pays touchés d’Afrique occidentale pourraient subir une chute économique de 11 %. Dans ces conditions, nous devons étudier sérieusement l’approvisionnement alimentaire, si nous voulons éviter le chaos et un grand nombre de morts supplémentaires. »