Le traité de Marrakech contribuera à offrir de nouveaux ouvrages aux personnes aveugles et malvoyantes

EP building with The Marrakesh Treaty on it

Ce 18 janvier, le Parlement européen endossait la signature du traité de Marrakech. Celui-ci contribuera à la disponibilité et à l’échange transfrontalier d’œuvres publiées pour les personnes aveugles et malvoyantes.

Jytte Guteland, eurodéputée et porteparole du Groupe S&D pour le traité, a déclaré ceci :

« Les personnes aveugles ou malvoyantes sont confrontées à des obstacles majeurs lorsqu’elles souhaitent accéder à des livres ou autres ouvrages imprimés. Le vote d’aujourd’hui permettra à des personnes d'Europe et du monde entier d'accéder plus facilement à l'information et à la littérature. Le traité instaure une série d’exceptions aux droits de propriété intellectuelle, afin de faciliter la production par les éditeurs d’ouvrages en braille ou en grands caractères. De plus, le traité facilite l’échange d'ouvrages par-delà les frontières nationales et élargit, par conséquent, la palette de contenus disponibles. »