L’élection de l’Assemblée constituante était une mascarade – Maduro doit arrêter sa dérive autoritaire, déclare Pittella sur le Venezuela

Pittella on Venezuela: Assembly election was a sham. Maduro must end slide to authoritarianism,

La détérioration rapide de la situation au Venezuela inquiète gravement le Groupe des Socialistes & Démocrates au Parlement européen. Ils ont en effet condamné l’élection organisée ce 30 juillet pour la création d'une nouvelle Assemblée constituante. Critiquée très largement par les observateurs internationaux, cette initiative met en cause les fondements de la démocratie du pays.

Gianni Pittella, président du Groupe S&D a commenté la situation dans les termes suivants :
 
« Le vote d’hier ne peut pas être qualifié d’authentique acte démocratique. En effet, organisé dans un contexte de violence politique il ne fait qu’aggraver les divisions dans le pays et menace les institutions démocratiquement élues. Cette élection était une mascarade, qui constitue le dernier exemple de la dérive autoritaire du président Nicolás Maduro.”

« En conséquence, nous condamnons ces actions dans les termes les plus vigoureux. De même, nous exhortons le président Maduro à changer de cap. Il doit mettre fin aux troubles dans le pays au lieu de les aggraver. En effet, des personnes meurent et des milliers de citoyens sont privés de nourriture et de médicaments de base. Cela ne peut continuer. Nous ne fermerons pas les yeux sur la situation critique de la population vénézuélienne – il faut trouver aussi vite que possible une solution pacifique. »