Soutien S&D au fonds qui doit mobiliser 44 milliards d’investissements pour l’Afrique et l’environnement de l’UE

S&Ds back fund to mobilise 44 billion for investments in Africa and the EU’s neighbourhood, africa, #4Africa

Ce 6 juillet en plénière du PE, les Socialistes & Démocrates ont voté la proposition de la Commission concernant le Fonds européen du développement durable (FEDD). Celui-ci devra mobiliser des investissements à hauteur de 44 milliards d’euros pour l’Afrique et le voisinage de l’UE.

Le FEDD concentrera sous une coupole unique le Fonds de garantie du FEDD et des outils existants. Ce nouvel instrument servira à doper l’investissement, à soutenir le développement socioéconomique durable et inclusif et à s’attaquer aux racines de la crise migratoire.

Eider Gardiazabal Rubial, eurodéputée et porteparole S&D en commission des budgets du PE, co-autrice de ce rapport, a déclaré ceci :

« La fusion des fonds est importante pour améliorer l’efficacité et l’effectivité du FEDD. Cela contribue à la réduction de la duplication et des fardeaux administratifs. Parallèlement, le fonds est un instrument capital pour la réalisation de nos objectifs, conjointement avec nos partenaires africains : créer des emplois décents, doper la croissance et assurer la stabilité de l’Afrique et du voisinage de l’UE. À cet effet, le FEDD comprendra un Fonds de garantie de 1,5 milliards d’euros, afin de contribuer à lever 44 milliards d’euros en investissements. »

 

Doru-Claudian Frunzulică, eurodéputé S&D et co-auteur du rapport de la commission Développement, a ajouté ce qui suit :

« L’Afrique revêt une importance stratégique pour l'Europe et est, à ce titre, une priorité clé des Socialistes & Démocrates. Nous autres Européens sommes donc authentiquement intéressés à approfondir et renforcer les relations avec nos partenaires africains, afin d’œuvrer ensemble en faveur d’une Afrique et d’une Europe stables et pacifiques. Dans cette optique, tous les fonds et outils d’assistance existants doivent changer leur fusil d’épaule. Ils doivent aider l’Afrique à faire face aux grands défis que sont le développement socioéconomique, la création d'emploi, le changement climatique et les migrations. »

« Par ailleurs, le FEDD joue un rôle important dans le Partenariat oriental de l’UE. Dans ces pays, il favorise les investissements, le développement et les valeurs européennes. Il s’agit de rapprocher ce pays de l’UE. »

« Le fonds joue également un rôle crucial dans le soutien aux investissements et à l’implication du secteur privé. Il favorise les financements innovants afin de renforcer le développement social et économique durable et inclusif. Cette approche nous aide à nous attaquer aux racines de la crise migratoire, à favoriser la résilience des pays partenaires en Afrique et dans notre environnement, et à fortifier en particulier les pays les moins avancés. »