Les S&D jouent toujours un rôle moteur dans les relations ACP-UE

ACP-EU meeting in Nairobi

Les eurodéputés S&D participaient cette semaine à la 32e session plénière de l'Assemblée parlementaire conjointe ACP-UE, qui avait lieu à Nairobi, au Kenya, du 19 au 21 décembre 2016.
 
Norbert Neuser, eurodéputé et coordinateur du Groupe S&D en la matière, a déclaré ceci à l’issue de la session :
 
« La session plénière de cette semaine n’était pas juste un autre forum du dialogue entre législateurs de l'ACP et des pays européens, aussi important soit-il. C’était surtout l’occasion unique d'aborder avec nos partenaires des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique des questions clés relatives à nos relations. En effet, les discussions étaient consacrées au changement climatique, aux migrations, au commerce, aux flux financiers illicites, aux PME et à la création d'emploi, à l’agriculture familiale et à l’agriculture à petite échelle. »
 
« La situation dramatique de la République démocratique du Congo a rendu extrêmement prégnante notre discussion sur les mandats présidentiels. Toutefois, nos discussions sur la situation postélectorale du Gabon se sont avérées difficiles et ont donné lieu à des divergences de vues avec nos partenaires des ACP. Mais cela ne fait qu’accentuer la valeur de cette Assemblée parlementaire, où nous pouvons travailler ensemble et améliorer notre compréhension mutuelle. Par ailleurs, nous avons aussi abordé l’impact de l’ouragan Matthew en Haïti. Nous espérons que la résolution adoptée contribuera aux efforts investis par la communauté internationale dans l’aide à ce pays partenaire caribéen. »
 
« Le Groupe S&D avait envoyé la plus grande délégation du Parlement européen à cette session. Notre Groupe continuera à jouer un rôle moteur dans le domaine des relations UE-Afrique, tant dans le cadre de l’Assemblée parlementaire conjointe ACP-UE qu’au-delà, comme, par exemple, lors de la deuxième édition de la Semaine de l’Afrique prévue par le Groupe S&D en 2017. »