Parrainage et solidarité des gens ordinaires sont les clés de l’intégration des réfugiés

S&D Hearing on refugee sponsorship

Les eurodéputés S&D demandent plus d'aide pour les communautés et les réfugiés qui œuvrent à l’intégration dans la société des réfugiés nouvellement arrivés. C’est en substance le message envoyé par deux séminaires organisés ce 6 décembre au Parlement européen au sujet de l’intégration des réfugiés.

 

L’eurodéputée et viceprésidente S&D Tanja Fajon a déclaré ce qui suit :

« Il y a en Europe des milliers de personnes et de communautés qui déploient d’immenses efforts pour aider les réfugiés à s’intégrer dans leurs nouveaux pays. Qu’il s’agisse d’assurer l’éducation ou d’aider à trouver des emplois, ces aides peuvent influencer considérablement la vie des intéressés. En effet, la solidarité des gens ordinaires fait plus qu’aider les réfugiés : elle aide à construire des relations et à élaborer la confiance entre communautés, et elle est essentielle du point de vue de l’efficacité de notre système de droit d'asile. »

« Or, à l’heure actuelle l’UE ne dispose d’aucun programme de parrainage. Sur ce plan, elle est à la traîne par rapport à d’autres parties du monde. En conséquence, nous demandons à la Commission de prendre l’initiative de l’élaboration d'un programme susceptible de renforcer les efforts de réinstallation au sein de l’UE. » 

 

Josef Weidenholzer, eurodéputé et viceprésident du Groupe S&D, a ajouté ceci :

« Depuis de nombreuses années, le Canada et d’autres pays mettent en œuvre des programmes qui aident des personnes et des communautés à parrainer des réfugiés. Ces programmes se sont avérés très efficaces dans l’aide à l’intégration au sein des sociétés d’accueil et dans la recherche de travail. Par conséquent, nous devons étudier la manière dont le parrainage peut faciliter la distribution et la réinstallation des réfugiés au sein de l’UE, en aidant les réfugiés et en renforçant les communautés locales. Nous nous sommes tellement concentrés sur les difficultés de la politique d'asile qu’il est important de montrer à présent les avantages qu’elle peut apporter à nos communautés. »