Publié:
Partager:

Ce 13 septembre, le Groupe S&D était à la tête d’une coalition d’eurodéputés au PE constituée pour l’instauration d’un portail numérique unique. Il s’agit de réduire le fardeau administratif des citoyens et des entreprises dans toute l’UE. Ce portail doit faciliter l’accès à l’information sur les procédures administratives, en levant les barrières linguistiques et les restrictions impliquées par la présence physique. À présent, les citoyens et les entreprises pourront accéder aux informations et procédures sur un site unique, indépendamment de leur lieu de résidence au sein de l’UE.

 

Marlene Mizzi, eurodéputée S&D et autrice du rapport parlementaire sur le portail numérique unique, a déclaré ceci :

« Nous savons tous à quel point il peut être frustrant de rechercher des informations ou de tenter de soumettre des documents à des services publics. Dans la plupart des cas, la présence physique est requise, et il faut soumettre les mêmes documents à plusieurs reprises. Les procédures peuvent encore plus induire à confusion lorsqu’elles se passent en ligne, sans même parler d’un État membre différent et dans une autre langue. La création d’un portail numérique unique mettra fin à cette situation. Il s’agit de réunir sur un site d’entrée numérique unique plusieurs sources d’information nationales et européennes, afin de faciliter leur accès pour les citoyens et les entreprises. »

« Le résultat de ce vote m’enchante. En soutenant pleinement le rapport sur le portail numérique unique, le Parlement européen affiche son soutien à une Europe numérique authentique, qui bénéficie à tous. C’est une grande victoire, tant pour les citoyens que pour les entreprises. En effet, ils pourront désormais demander des informations et soumettre des documents dans une deuxième langue de l'UE, indépendamment de leur pays de résidence. Le principe ‘d’une fois pour toutes', en particulier, fait que les informations ne devront être soumises qu'une seule fois et non plus à chaque reprise. Grâce à nos efforts, le portail couvrira une plus large gamme d’informations et de procédures qu’initialement prévu par la Commission européenne. De plus, nous avons veillé à ce que le règlement concernant le portail soit réalisé conformément aux nouvelles règles de protection des données. »

 

Nicola Danti, eurodéputé et porteparole du Groupe S&D pour le marché intérieur et la protection des consommateurs, a ajouté ce qui suit :

« Le vote d’aujourd’hui constitue un progrès majeur vers la mise en place d’une administration en ligne à travers toute l’Union. En rendant plus accessibles les informations et procédures, le portail facilite non seulement les vies des citoyens et entreprises de toute l’Europe, il améliore également leur interaction avec les administrations publiques. »

« De plus, la numérisation des services gouvernementaux est cruciale pour rapprocher le marché unique de son plein potentiel. Le fait que le portail sera convivial et plurilingue aidera les start-up et les PME qui souhaitent travailler dans d'autres États membres de l’UE. De plus, la clause linguistique reflète non seulement la pluralité de l’Europe, elle assure aussi l’égalité sur le plan de l’accès. Par ailleurs, à nos yeux il est également important que l’accessibilité s’applique aux personnes handicapées. À cette fin, nous avons proposé de nouvelles dispositions. »

Étiquettes:
  • Marlene Mizzi MEP
  • Nicola Danti MEP

Sur le même suje

Communiqué de presse

Les S&D saluent l’entente politique concernant l’accord UE-Mercosur, et insistent sur des garanties pour les droits fondamentaux au travail et les normes environnementales

Communiqué de presse

Le Parlement européen soutient les accords de libre-échange et de protection des investissements entre l’UE et Singapour

Communiqué de presse

Le Parlement européen soutient un accord commercial progressiste avec le Japon