Publié:
Partager:

Ce mardi 18 septembre, le président des Socialistes & Démocrates au Parlement européen, Udo Bullmann, se rendra à Athènes pour une conférence sur l’avenir de l’Europe, coorganisée par le Groupe S&D et la Friedrich-Ebert-Stiftung. Avant la conférence, Bullmann visitera les régions touchées cet été par les incendies tragiques qui ont fait 99 morts.

Udo Bullmann, président du Groupe S&D, a déclaré ceci :

« A la veille des élections européennes, je considère cette visite comme une étape essentielle de notre marche vers une meilleure Europe. En effet, nous ne venons pas seulement à Athènes pour féliciter la population grecque sur la sortie du troisième et ultime programme de sauvetage et la reconstruction de leur économie - sachant les épreuves qu’elle a dû surmonter au cours des huit dernières années, et qu’elle doit encore surmonter aujourd’hui. Nous venons à Athènes parce que la Grèce est la meilleure illustration de la nécessité de transformer radicalement notre modèle économique et social, si nous voulons construire un meilleur avenir pour nos enfants et nos petits-enfants. »

« En effet, la crise grecque résulte de l’absence d’une vraie coordination économique européenne, ainsi que des politiques imposées par des partis de droite qui donnent la priorité aux marchés et non aux gens. En collant à son dogme austéritaire erroné, cette droite n’a pas réussi à rendre aux Grecs des conditions de vie décentes, ni leur dignité. Dans ce contexte, nous autres Socialistes & Démocrates venons en Grèce parce que nous proposons une alternative. En effet, nous proposons une Europe inclusive, ouverte, équitable et durable, qui œuvre en faveur du plus grand nombre et non juste de quelques-uns. »

« Dans cet esprit, nous voulons dire à la population grecque que nous restons à leurs côtés même après la fin des programmes d’assistance. D’abord, les Socialistes & Démocrates s’assureront que le Parlement européen assume sa responsabilité de suivi de la surveillance d’après-programme, pour garantir la pertinence et l’équité de celle-ci. De plus, nous poursuivrons notre combat contre le chômage des jeunes, contre la pauvreté infantile et pour des conditions de travail équitables et de meilleurs salaires dans toute l’Europe. Dernier point et non des moindres, nous nous battons pour une réforme de la zone euro qui rende impossible une répétition de la situation grecque. »

 « Par ailleurs, nous allons aussi en Grèce pour exprimer à la population nos sincères condoléances au sujet des pertes tragiques subies lors des incendies à Mati, cet été. Nous continuerons à lutter pour que l’Europe aide les pays confrontés aux dures conséquences du changement climatique et leur apporte le soutien européen approprié. »

Eurodéputés impliqués

BULLMANN Udo
Coordinateur
Allemagne

Sur le même suje

Communiqué de presse

Nous devons défendre nos élections contre les interférences et manipulations étrangères

Communiqué de presse

« Un budget robuste est essentiel pour assurer une transition juste vers une UE durable des points de vue environnemental et social », déclare Iratxe García

Communiqué de presse

La solidarité sauve des vies – mais aucun progrès ne se dessine au Conseil sur le mécanisme européen de débarquement