Partager:

Ce 3 mai, le Parlement européen soutenait un rapport qui appelle l’UE à mieux protéger les journalistes et les médias indépendants de l’UE. Cette adoption coïncidait avec la Journée mondiale de la liberté de la presse et intervient à un moment où les médias indépendants sont de plus en plus menacés, tant en Europe que dans le reste du monde.

 

Caterina Chinnici, eurodéputée et porteparole du Groupe S&D pour ce rapport, a déclaré ceci :

« Une presse indépendante, capable de demander des comptes aux détenteurs du pouvoir, est un rouage essentiel du fonctionnement démocratique. Comme une série de scandales récents l’ont montré, les journalistes jouent un rôle capital dans le dévoilement d'arrangements de l’ombre ou d’activités illégales. Or, il est très inquiétant que des médias forts et indépendants soient menacés dans de nombreuses parties de l'Europe. Les assassinats horribles de Daphne Caruana Galizia, de Ján Kuciak et sa compagne Martina Kušnírová, sont les plus extrêmes et tragiques illustrations de cette situation. Moins grave mais plus répandue est la tentative entreprise par des gouvernements de refréner des médias indépendants qui critiquent leurs actions. Il s’agit d’une menace indubitable à l’État de droit, que l’UE doit combattre. »

« Par ailleurs, on assiste également à la multiplication dangereuse des fake news, diffusées par des organisations ou des puissances étrangères, à des fins politiques ou financières. Dans ce contexte, nous demandons aujourd'hui que l'UE affecte plus d'argent à la formation à la compétence médiatique, afin que les citoyens soient capables d’une lecture critique des informations. »

« Parallèlement, nous demandons le renforcement de la protection des journalistes d’investigation et des lanceurs d’alerte. Dans cet esprit, nous saluons les récentes propositions de la Commission européenne en la matière. À présent, nous allons nous battre pour rendre aussi robustes que possible les nouvelles lois, et pour garantir la protection des journalistes où qu’ils se trouvent dans l'UE. »

Eurodéputés impliqués

CHINNICI Caterina

CHINNICI Caterina

Membre
Italie

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« La solidarité doit être la règle, non l’exception », déclarent les S&D au sujet du nouveau pacte sur la migration et l’asile

Communiqué de presse

Pologne : le PE dénonce à l’unisson des violations « graves, durables et systémiques de l’État de droit » – il est temps d’agir !

Communiqué de presse

Aux yeux des S&D, Moria est un chapitre honteux de la politique migratoire européenne, qui ne doit jamais se répéter