Partager:

Si la Commission européenne refuse de remplir ses obligations légales et d’intervenir contre le traitement inégal par les USA de citoyens de l'UE en matière d'octroi de visas, le Parlement européen lancera une procédure judiciaire pour l'obliger à le faire. C’était en substance la teneur du message lancé cette semaine par les membres S&D de la commission Libertés civiles, Justice et Affaires intérieures.

 

Tanja Fajon, eurodéputée et viceprésidente du Groupe S&D, responsable des questions liées aux visas, a déclaré ceci :

« Les USA continuent à refuser le traitement égal des citoyens de l’UE en matière de visas. En effet, Washington n’autorise pas l’accès sans visa à son territoire aux ressortissants de cinq pays de l’UE : la Roumanie, la Bulgarie, la Pologne, la Croatie et Chypre. Cette attitude est clairement contraire aux règles de l’UE concernant la réciprocité des régimes de visa avec des pays tiers. Or, la Commission européenne refuse, malgré tout, à remplir ses obligations légales et à prendre des mesures contre les USA. Cela est inacceptable. »

« En conséquence, nous continuerons à mettre la pression sur la Commission européenne pour qu’elle agisse dans l’intérêt de l’ensemble des citoyens européens. Si elle continue à refuser de remplir ses obligations légales, nous n’aurons pas d’autre choix que de porter l’affaire devant la Cour de justice européenne. »

Eurodéputés impliqués

FAJON Tanja

FAJON Tanja

Head of delegation
Membre
Slovénie

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« La solidarité doit être la règle, non l’exception », déclarent les S&D au sujet du nouveau pacte sur la migration et l’asile

Communiqué de presse

Pologne : le PE dénonce à l’unisson des violations « graves, durables et systémiques de l’État de droit » – il est temps d’agir !

Communiqué de presse

Aux yeux des S&D, Moria est un chapitre honteux de la politique migratoire européenne, qui ne doit jamais se répéter