Partager:

Ce 19 décembre, les dirigeants des groupes politiques du Parlement européen adoptaient des recommandations concernant le mandat, la structure et la composition de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Leur travail était adossé au rapport final du groupe de travail pour la Conférence. Ces recommandations serviront de feuille de route à cette Conférence, en vue des négociations interinstitutionnelles avec la Commission et le Conseil. Elles proposent une approche ascendante, fondée sur une diversité de sources : les citoyens, les parlementaires nationaux et européens, les gouvernements nationaux, les institutions de l’UE, le Comité économique et social européen, le Comité des Régions et les partenaires sociaux. Le Parlement européen adoptera une résolution en la matière au début de 2020.

Gabriele Bischoff, eurodéputée et membre S&D du groupe de travail de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, a déclaré ceci :

« A l’occasion des élections européennes de 2019, les citoyens nous ont clairement indiqué leur volonté de changement. L’Europe doit recouvrer ses forces pour être capable d’agir. Ces dernières années, le Groupe S&D a pris l’initiative de nombreux dialogues avec les citoyens. À partir d’une approche ascendante, il a organisé des débats et des discussions dans des communautés locales de toute l’Europe. Dans la même optique, les citoyens et la société civile doivent être au cœur de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. À travers des agoras citoyennes, représentatives de la diversité de notre société européenne, nous voulons que la Conférence récolte les avis des gens de tous les coins de l’Union. Comme l’avenir appartient aux jeunes, le Groupe S&D s’est aussi battu pour la tenue d’agoras spéciales pour les jeunes. Avec cette approche ascendante et sous la direction du Parlement européen, nous pouvons lancer une discussion authentique avec les gens sur l’avenir d’une Europe dans laquelle nous croyons tous, et qui apporte des solutions appropriées aux défis actuels et futurs. »

Domènec Ruiz Devesa, eurodéputé et porteparole S&D en commission Affaires constitutionnelles, a ajouté ce qui suit :

« Le Parlement européen a réalisé un large consensus sur le mandat, la structure et la composition de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. Celui-ci se base sur l’opinion de la commission Affaires constitutionnelles et sur le rapport final du groupe de travail. Ces deux textes doivent aussi servir de base à l’élaboration de la résolution que le PE adoptera en vue des négociations interinstitutionnelles avec la Commission et le Conseil. »

« Nous espérons une Conférence aux ambitions élevées et à forte participation citoyenne. Il s’agit d’apporter des améliorations législatives et constitutionnelles concrètes à la construction européenne – une demande clairement exprimée par les citoyens lors des dernières élections européennes. Étant donné le rôle important dévolu aux citoyens dans cette Conférence, il est normal que le Parlement européen, seule institution de l’UE réellement représentative, se trouve dans le siège du conducteur. »

Eurodéputés impliqués

RUIZ DEVESA Domènec

RUIZ DEVESA Domènec

Coordinateur
Espagne
BISCHOFF Gabriele

BISCHOFF Gabriele

Membre
Allemagne

Contact presse S&D

Tuttlies Utta
Head of Department

TUTTLIES Utta

Allemagne
Macphee Ewan

MACPHEE Ewan

Press Officer
Royaume-Uni