Publié:
Partager:

La militante écologiste Greta Thunberg a visité le Parlement européen à Strasbourg, ce 16 avril, où elle a pris la parole lors d’une réunion ouverte de la commission Environnement.  

Udo Bullmann, chef de file du Groupe S&D, a déclaré ceci :  

« Nous étions très heureux d’accueillir aujourd’hui Greta Thunberg au Parlement européen. Espérons que l’attention qui lui est accordée, ainsi qu’au mouvement les Vendredis pour l’Avenir, soit le signal d’une prise de conscience tardive de l’énormité de la crise climatique. Il est regrettable que les conservateurs et les libéraux de cette assemblée aient bloqué la venue de Greta en plénière. En ce qui nous concerne, il est impensable de fermer les yeux ou de détourner le regard. Dans le cadre de notre initiative ‘Progressive Society’, nous avançons plus de 100 propositions politiques prêtes à l’emploi, reprises dans le Rapport pour une égalité durable. Il s’agit de mettre fin au changement climatique tout en luttant contre les inégalités. Ce rapport, que j’ai eu le plaisir de présenter à Greta, sera la boussole utilisée par notre Groupe pour définir la future orientation de l’UE, après les élections de mai. » 

Kathleen Van Brempt, eurodéputée et viceprésidente S&D chargée de la durabilité, a ajouté ce qui suit :

« Greta a mentionné l’horrible incendie qui a ravagé Notre Dame, hier, en le comparant à la situation d’urgence de notre civilisation : une façade magnifique susceptible de s’effondrer comme un château de sable sans fondations. Nous lançons une chaine d’événements qui entraineront une destruction totale et irréversible si nous ne prenons pas de mesures drastiques maintenant. Elle nous a également averti de ne pas nous reposer lourdement sur des technologies et des solutions non démontrées. Nous partageons cette philosophie. Si l’innovation et les nouvelles technologies sont cruciales, elles ne peuvent et ne doivent pas être une excuse à l’inaction dans le présent. » 

Miriam Dalli, eurodéputée et coordinatrice S&D en commission Environnement, Santé publique et Sécurité alimentaire, a précisé les éléments suivants :

« Une fois partis les flash et les caméras, nous devons veiller à maintenir et transformer en actes l’enthousiasme manifesté aujourd’hui par ce parlement en présence de Greta Thunberg. Si nous ne nous préoccupons pas de notre planète aujourd’hui, il n’y aura ni économies ni emplois à protéger demain. Greta est un exemple pour nous tous. Quel que soit votre âge, quel que soit votre lieu d’origine, seule la détermination de changer les choses pour le mieux produira des transformations positives. »

Eurodéputés impliqués

DALLI Miriam
Vice-président/e
Malte
BULLMANN Udo
Membre
Allemagne
VAN BREMPT Kathleen
Membre
Belgique

Contact presse S&D

PENTSI Angelika
Political Advisor
Grèce

Sur le même suje

Communiqué de presse

Les S&D incitent la Commission à se réveiller : il faut réglementer les perturbateurs endocriniens pour protéger la santé des citoyens !

Communiqué de presse

« Le programme LIFE est essentiel pour la transition vers une économie durable tant sur le plan humain qu’environnemental », déclarent les S&D

Communiqué de presse

« Nous avons protégé l’Autorité européenne de sécurité des aliments contre les pressions de l’industrie », affirment les S&D