Partager:

Ce 12 novembre, le Groupe S&D au Parlement européen saluait la nouvelle stratégie ambitieuse pour l’égalité des LGBTI+ présentée par Helena Dalli, commissaire S&D à l’Égalité. Cette stratégie de la Commission répond aux appels lancés de longue date par le Groupe S&D en faveur d'une nouvelle approche de la lutte contre les discriminations et pour les droits fondamentaux et la protection des personnes LGBTI+ au sein de l'UE.

Cette première stratégie en date pour l’égalité des personnes LGBTI+ arrive à un moment où les droits de ces personnes sont attaqués par divers gouvernements européens. Ceux-ci prennent prétexte de la pandémie de COVID-19 pour supprimer les oppositions et les protestations, à l’aide de propositions de loi cruelles et discriminatoires.

Marc Angel, eurodéputé et coprésident S&D de l’intergroupe LGBTI du Parlement européen, a déclaré ceci :

« Nous saluons la nouvelle stratégie pour l’égalité des personnes LGBTI+ lancée par la Commission, et nous saluons en particulier l’engagement personnel de la commissaire Dalli dans la lutte contre la phobie anti LGBTI et contre la discrimination au sein de l’UE. La boîte à outils de la lutte contre les discriminations dont font l’objet les communautés LGBTI+ doit être aussi fournie que possible. Car ces communautés sont discriminées sur les lieux de travail, dans l’enseignement, dans l’accès à la santé, etc. »

« Cette nouvelle stratégie pour l’égalité arrive à point nommé, car la pandémie de COVID-19 affecte plus gravement certaines personnes. En effet, pour ce qui concerne les restrictions transfrontalières, les familles ‘arc-en-ciel’ éprouvent trop souvent des difficultés à obtenir les certificats et documents reconnus légalement par différents pays. Dans ces conditions, les mesures restrictives en cours, qui limitent les sorties hors de la bulle sociale du ménage, risquent d’impacter de manière disproportionnée les personnes LGBTI+ en termes de violences domestiques ou de santé mentale. Le rejet familial subi par de trop nombreux jeunes LGBTI+ en Europe entraîne un accroissement du nombre de sans-abri et de personnes obligées de fuir leur domicile familial – qui devrait être un lieu sûr. »

Kati Piri, eurodéputée et viceprésidente S&D pour les libertés civiles, la justice et les affaires intérieures, a ajouté ce qui suit :

« Dans certains États membres, les gouvernements nationaux attaquent et discriminent ouvertement les communautés LGBTI+, ce qui provoque une scandaleuse hausse des crimes de haine. C’est la preuve de la nature indispensable de cette stratégie pour l’égalité des personnes LGBTI+. »

« En Hongrie, le gouvernement prend prétexte de la pandémie de COVID-19 pour s’attaquer aux droits fondamentaux et aux droits des LGBTI+. En faisant adopter à la hussarde des plans de restriction de l’adoption aux couples mariés ou aux célibataires bénéficiant d’une permissions spéciale du ministère, Viktor Orban met en place des mesures sournoises et inacceptables pour interdire dans les faits l’adoption par les couples gays. Et il le fait durant une période où les protestations publiques sont impossibles. »

« Mais il n’est pas le seul. En Estonie, l’extrême droite a poussé le gouvernement de coalition à organiser un referendum clivant au printemps 2021. Il s’agit d'introduire dans la constitution une définition du mariage qui restreint celui-ci à l’union entre un homme et une femme. En Pologne, certaines villes se déclarent libres de « l’idéologie LGBTI » -ce qui est tout simplement inacceptable. »

« Nous condamnons toutes ces actions depuis le début, et l’Union doit réagir lorsque les gouvernements font fi des valeurs européennes.  La lutte contre la discrimination est un combat quotidien pour de nombreux citoyens LGBTI+. Il est clair que la voie vers l’égalité est encore longue.  Par ailleurs, je salue l’approche globale en matière de perspectives LGBTI+ dans les domaines du droit d'asile et des migrations. Nous allons travailler dur avec d’autres institutions de l’UE, avec les gouvernements nationaux et avec les organisations de la société civile, pour veiller à la mise en œuvre effective de cette stratégie pour l’égalité des personnes LGBTI+. »

Eurodéputés impliqués

PIRI Kati

PIRI Kati

Vice-président/e
Pays-Bas
ANGEL Marc

ANGEL Marc

Membre
Luxembourg

Contact presse S&D

Macphee Ewan

MACPHEE Ewan

Press Officer
Royaume-Uni

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Les S&D plaident en faveur d’aides d’urgence et de solutions à long terme pour la crise humanitaire qui touche les migrants en Bosnie-et-Herzégovine

Communiqué de presse

Le Groupe S&D salue l’annonce de l’accord entre l’UE et la Grande Bretagne

Communiqué de presse

Pour les S&D, l’actualisation du règlement intérieur assure la perpétuation de la voix des citoyens