Partager:

Les Socialistes & Démocrates au Parlement européen demandent des progrès beaucoup plus significatifs dans les négociations consacrées par l’UE et le Royaume-Uni à leur future relation. Particulièrement pour ce qui concerne la garantie d’égalité des conditions de concurrence.

Le négociateur en chef de l’UE, Michel Barnier, vient de débriefer le Parlement européen sur le troisième cycle de négociations. Cela a poussé le Groupe S&D à exprimer ses inquiétudes sur le temps restant pour trouver des solutions réalistes, avant la fin de la période de transition, ce 31 décembre 2020.

Pedro Silva Pereira, eurodéputé et porteparole S&D pour les négociations UE-Royaume-Uni, a déclaré ceci :

« L’absence de progrès, à ce jour, est extrêmement inquiétante. Dans des domaines substantiels comme la question de l’égalité des conditions de concurrence, le Royaume-Uni empêche tout progrès significatif vers la conclusion d’un accord de libre-échange global. Le gouvernement britannique refuse aussi d'étudier sérieusement la mise en place d’une structure de gouvernance efficace de la future relation. »

« Nous restons fidèles à notre position qu’il ne peut y avoir d’accord sans garantie forte dans le domaine de l’égalité des conditions de concurrence. Michel Barnier et son équipe ont notre pleine confiance pour réaliser les engagements convenus précédemment avec le premier ministre Boris Johnson, dans le cadre de la Déclaration politique. Il s’agit de garantir des protections fortes sur les plans de l'environnement, du social et de la consommation, d’éviter tout nivellement par le bas et d'empêcher la concurrence déloyale. »

« Or, le temps commence à presser car des décisions importantes attendent les négociateurs au mois de juin. Il est donc crucial de se retrouver autour de la table pour élaborer des solutions réalisables aux questions les plus controversées. Il est encore possible d’éviter le scénario d’un no-deal chaotique, à la fin de l’année. À condition que le Royaume-Uni se mette activement au travail et fasse preuve de la volonté politique appropriée. »

Eurodéputés impliqués

SILVA PEREIRA Pedro
SILVA PEREIRA Pedro
Membre
Portugal

Contact presse S&D

Macphee Ewan
MACPHEE Ewan
Responsable de presse
Royaume-Uni

Sur le même sujet

Communiqué de presse
Le nouveau corpus réglementaire unique donne du mordant aux lois européennes contre le blanchiment d’argent
Communiqué de presse
L’enquête sur Frontex révèle les failles du management et la nécessité urgente de changements
Communiqué de presse
Schengen menacé : les S&D demandent des changements urgents