Publié:
Partager:

Le premier débat de la nouvelle législature a eu lieu ce matin du 4 juillet.

Dans ce cadre la présidente du Groupe S&D Iratxe García a déclaré ceci :

« Les citoyens européens ont envoyé un message très clair, en mai : ils font confiance à l’Union européenne, mais ils veulent du changement. Frans Timmermans était la personnalité la mieux à même de mener à bien ce changement. Je suis déçue que nous n’ayons pas réussi à le faire élire à la présidence de la Commission. Cependant, la volonté de mon Groupe d’initier ce changement à partir du Parlement européen reste intacte. »

« Notre candidat a été refusé parce qu’il défendait les valeurs européennes et l’État de droit. Je peux vous assurer que nous continuerons à défendre ces principes avec une énergie décuplée. »

« Par ailleurs, je suis heureuse que le juge italien ait décidé de libérer la capitaine du Sea Watch 3, Carola Rackete. C’est ce qui arrive quand il y a séparation des pouvoirs. Toutefois, nous devons aller plus loin et élaborer une politique d'asile et de migration européenne appropriée. »

« Nous serons très exigeants par rapport au programme politique de la prochaine Commission. Nous n’accepterons aucun candidat qui refuse d’y inscrire la réforme de la gouvernance économique, le renforcement des politiques sociales et la transformation écologique. »

« Or, le temps presse. Le changement climatique nécessite une transformation qui doit s’appuyer sur deux fondements d’égale importance : l'équité et la durabilité. Dans cette optique, nous saluons les propositions pour un avenir durable, avancées par la présidence finlandaise du Conseil. »

« Le programme 2030 du développement durable doit encadrer l’ensemble de nos actions des cinq prochaines années. Mais ce ne sont pas les chiffres en soi qui nous intéressent, ce sont les gens ! Car la croissance économique doit améliorer concrètement les vies de nos citoyens. Voilà pourquoi nous devons réformer le Semestre européen et y inclure les Objectifs du développement durable de l’ONU ainsi que le socle social de l’UE. »

« Nos citoyens attendent de nous la construction d’une Europe de l’égalité, de la solidarité, de la durabilité et de la justice sociale. »

Eurodéputés impliqués

GARCÍA PÉREZ Iratxe

President/e
Espagne

Contact presse S&D

Martin De La Torre Victoria
President's spokesperson

MARTIN DE LA TORRE Victoria

Espagne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« Les responsables de l’assassinat de Daphne Caruana doivent payer pour leur crime », déclare Birgit Sippel, eurodéputée S&D

Communiqué de presse

La possibilité des actions de groupe se rapproche d’un cran pour les Européens

Communiqué de presse

« Nous soutenons la nouvelle Commission par un vote exigeant, loyal et vigilant », déclare Iratxe Garcia