Publié:
Partager:

A la veille de la conclusion du troisième programme d'ajustement économique de la Grèce, le président du Groupe S&D, Udo Bullmann, a déclaré ceci :

 

 « Nous sommes heureux de constater que la Grèce achève son troisième et ultime programme de renflouement. Au bout de huit années difficiles, le pays et la zone euro tournent enfin la page. »

 

« L’accord réalisé en juin dernier entre l’Eurogroupe et la Grèce sur l’allègement de la dette est un jalon dans le processus de retour de ce pays vers la croissance durable et la stabilité. À présent, il est crucial de conserver la vitesse acquise afin de construire un pays plus équitable et plus fort pour les prochaines générations. »

 

« Cependant, le fait que la Grèce se tient à présent debout seule ne signifie pas qu’elle est seule, comme l’a remarqué le commissaire Pierre Moscovici. En effet, les partenaires européens de la Grèce collaboreront étroitement avec l’administration du pays pour faire en sorte que l’économie et les finances publiques restent sur les rails. De même, les Socialistes & Démocrates s’assureront que le Parlement européen assume sa responsabilité de suivi de la surveillance d’après-programme, pour garantir la pertinence et l’équité de celle-ci. »

 

« Par ailleurs, il n’y a pas de place pour la complaisance au niveau de l’UE. Nous devons faire en sorte que la zone euro et le projet européen ne se trouvent plus jamais au bord de l’effondrement. Dans cette optique, il est essentiel de fortifier la zone euro de manière à rendre impossible toute répétition de la situation grecque. Nous appelons donc les gouvernements de la zone euro à cesser de tergiverser et à transformer le mécanisme européen de stabilité en mécanisme de résolution de crise à part entière, immédiatement opérationnel dans le cadre de l’Union. »

Étiquettes:
  • tax

Eurodéputés impliqués

BULLMANN Udo
Coordinateur
Allemagne

Sur le même suje

Communiqué de presse

Le Groupe S&D a obtenu l’obligation pour l’industrie financière de pratiquer la transparence sur la durabilité des investissements

Communiqué de presse

« Pas de traitement de faveur pour les eurodéputés soupçonnés de fraude, comme le souhaite l’alliance PPE-CRE-ENF : qui n’a rien à cacher, n’a rien à craindre » , déclarent les S&D

Communiqué de presse

Les S&D obtiennent le renforcement de la surveillance du secteur financier et de la protection des consommateurs à l’échelle européenne