Publié:
Partager:

Ce 25 février, le Groupe S&D au Parlement européen a soutenu l’ouverture de négociations avec l’Australie et la Nouvelle Zélande pour la conclusion d’un accord de libre-échange. Il s’agit d’ouvrir de nouveaux marchés, de créer des emplois et de renforcer les valeurs communes aux trois partenaires.

Les eurodéputés S&D soulignent l’attachement fort et conséquent de l’Australie et de la Nouvelle Zélande au commerce multilatéral et à la promotion d’une gouvernance mondiale fondée sur des règles.

David Martin, eurodéputé et porteparole S&D pour le commerce, a déclaré ce qui suit :

« La région Asie-Pacifique, où on estime que sera concentrée 90 % de la croissance mondiale de la prochaine décennie, est cruciale pour l’Europe. Avec leur tradition européenne, leur proximité relative au marché asiatique et leur appartenance au PTP (partenariat transpacifique), l’Australie et la Nouvelle Zélande peuvent devenir des partenaires très importants. »

« Étant donné l’expérience australienne sur le plan de l’investissement, je pense que ce pays sera très partisan de s’attaquer aux lacunes du système existant de règlement des différends investisseur-État. Cela nous permet d’intégrer à cet accord un chapitre de grande qualité consacré à l’investissement. »

Karoline Graswander-Hainz, eurodéputée S&D responsable de la résolution adoptée ce 25 février, a ajouté ceci :

« Nous avons réussi à intégrer à cette résolution un appel à l’inclusion dans l’accord non seulement d’un chapitre ambitieux et robuste sur le développement durable, mais aussi de l’établissement d’un forum conjoint de la société civile destiné à surveiller la mise en œuvre et le respect par les parties de leurs obligations en matière de droits de l'homme, de normes du travail et de protection environnementale. »

« Même si l’Australie et la Nouvelle Zélande sont du même bord que l’UE, nous devons rester prudents concernant les secteurs les plus sensibles comme l’agriculture et les services publics. »

Étiquettes:
  • EUWakeUp
  • #EuwakeUp

Eurodéputés impliqués

SIPPEL Birgit
Coordinateur
Allemagne

Sur le même suje

Communiqué de presse

« Nous soutiendrons Mme von der Leyen tant qu’elle tiendra ses promesses », déclare Iratxe García

Communiqué de presse

« Nous avons indiqué à Mme von der Leyen que nous attendons un changement de cap radical de la part de la Commission », déclare Iratxe García

Communiqué de presse

« Notre volonté de changer l'orientation de la Commission européenne reste intacte », déclare Iratxe García