Publié:
Partager:

Cette année, la Journée internationale de commémoration de l’Holocauste coïncide avec le 75e anniversaire de la libération du camp de concentration nazi d'Auschwitz-Birkenau. Ce mercredi 29 janvier, les Socialistes & Démocrates participeront à une cérémonie organisée par le Parlement européen pour commémorer cet anniversaire et pour rendre hommage à toutes les victimes du nazisme. 

Iratxe García Pérez, présidente du Groupe S&D, a déclaré ceci :

« Les crimes contre l'humanité les plus horribles ont été commis dans des camps de concentration comme celui d’Auschwitz-Birkenau. Le génocide planifié des Juifs d’Europe a coûté la vie à six millions d’enfants, de femmes et d’hommes. Les assassinats systématiques nazis ont également ciblé d’autres personnes : Roms, gays et handicapés, opposants politiques. »

« Nous ne devons jamais oublier ces victimes, parce qu’elles nous rappellent qu’après la Seconde Guerre mondiale, l’Europe s’est construite sur l’universalité et l’inviolabilité des droits humains. Nous leur devons beaucoup. Aujourd’hui, nous avons la responsabilité de garantir une société libre de toute intolérance et discrimination fondées sur l’ethnicité, la religion, l’orientation sexuelle ou toute autre motivation. »

« Malheureusement, nous constatons une nouvelle montée, en Europe, de l’antisémitisme, de la xénophobie, de l’islamophobie et de l’extrême droite. Dans ces conditions, la commémoration de l’Holocauste et de la propagande antisémite des années 1930 qui y a mené, doit secouer nos consciences et nous ouvrir les yeux sur les nouvelles formes de haine et de discrimination. »

Eurodéputés impliqués

GARCÍA PÉREZ Iratxe

President/e
Espagne

Contact presse S&D

Martin De La Torre Victoria
President's spokesperson

MARTIN DE LA TORRE Victoria

Espagne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« L’absence de progrès est extrêmement inquiétante », commentent les S&D l’état des négociations entre l’UE et le Royaume-Uni

Communiqué de presse

« Sans contrôle parlementaire ni liberté d'expression, la Hongrie n’est plus une démocratie effective », déclarent les S&D

Communiqué de presse

Les S&D votent le refus d’accès du Royaume-Uni à l’échange de données dactyloscopiques