Partager:

Ce 24 septembre, la Cour suprême du Royaume-Uni qualifiait d’illégale la décision de suspension du parlement britannique prise par le gouvernement. Cette décision est donc nulle et non avenue. Le Groupe S&D salue le fait que le parlement britannique puisse à présent reprendre le travail pour exclure un Brexit sans accord, et examiner toutes les options afin de trouver une solution.

Pedro Silva Pereira, eurodéputé S&D et membre intérimaire du groupe de pilotage sur le Brexit du Parlement européen, a déclaré ceci :

« La décision prise aujourd’hui par la Cour suprême signifie que le parlement britannique peut à présent reprendre son travail. L’évitement d’un Brexit sans accord est la priorité de notre Groupe. Nous sommes heureux que le parlement britannique soit redevenu complètement opérationnel, afin d’éviter le no deal. Nous exhortons le gouvernement britannique non seulement à respecter l’État de droit, mais aussi à permettre au parlement de mener un débat et une surveillance aussi ouverts et démocratiques que nécessaire pour trouver une solution au Brexit. La fermeture d’un parlement n’est jamais une bonne nouvelle pour la démocratie et l’État de droit. »

Eurodéputés impliqués

SILVA PEREIRA Pedro

SILVA PEREIRA Pedro

Membre
Portugal

Contact presse S&D

Hélin-villes Solange
Head of Unit

HÉLIN-VILLES Solange

France

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« Dans les recours collectifs, les droits des passagers doivent primer sur les intérêts de l’industrie », déclarent les S&D

Communiqué de presse

Le Royaume-Uni choisit de jouer la montre, nous restons sur notre position

Communiqué de presse

Les ripostes frontalières au COVID-19 étaient confuses et discriminantes