Partager:

Ce 15 mars, le Parlement européen adoptait son projet de lignes directrices pour le budget 2019 de l’UE. Fin mai, la Commission européenne présentera son projet de budget pour 2019. Ensuite, les négociations commenceront entre le Conseil et le Parlement, qui devront aboutir, avant la fin de l'année, à l'adoption du budget définitif.

 

Daniele Viotti, eurodéputé S&D et négociateur en chef du PE pour le budget 2019, a déclaré ceci :

« Nous avons défini aujourd’hui les grandes priorités du PE concernant le budget 2019 de l’UE. Dans ce contexte, le but du Groupe S&D consiste à obtenir un budget qui renforce la solidarité et prépare l’Europe à un avenir durable. Il s’agit pour l’UE de renforcer son soutien aux jeunes, toujours confrontés à des problèmes majeurs pour obtenir des emplois ou des formations de grande qualité. Nous voulons renforcer l’Initiative pour l’emploi des jeunes et les programmes Erasmus+, pour aider les jeunes à démarrer au mieux leurs carrières. Il faut aussi investir plus dans des politiques qui dopent l’emploi et la croissance. Il s’agit, entre autres, d’Horizon 2020, qui finance la recherche, et de COSME, qui soutient les petites et moyennes entreprises. »

 

Eider Gardiazábal Rubial, eurodéputée et porteparole du Groupe S&D pour le budget de l’UE, a ajouté ceci :

« L’UE doit utiliser son budget pour s’attaquer aux défis européens et mondiaux les plus pressants. À l’intérieur de l’Europe, nous demandons plus d’argent pour contrer la pauvreté et les inégalités croissantes. À l’extérieur, l’UE doit investir plus d’argent pour attaquer la crise migratoire à la racine, et pour doper l'aide au développement. De plus, nous devons mobiliser tous les moyens disponibles pour réussir la réalisation des Objectifs du développement durable de l’ONU. »

« Par ailleurs, le PE a réaffirmé aujourd’hui très clairement qu'à toute nouvelle initiative de l’Union doit correspondre de l’argent frais, et qu’il ne faut pas toucher aux budgets des programmes existants pour financer les nouveaux. »

Eurodéputés impliqués

GARDIAZABAL RUBIAL Eider

GARDIAZABAL RUBIAL Eider

Coordinateur
Espagne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

L’arrêt de la CJE contre Volkswagen montre l’urgence de l’instauration des recours collectifs au niveau de l’UE

Communiqué de presse

En l’absence d’une règlementation antiblanchiment, européenne et efficace, les criminels se remplissent les poches

Communiqué de presse

Pour les S&D, l’industrie de l'avenir sera verte, durable et sociale