Partager:

En réponse à une initiative des Socialistes & Démocrates, les dirigeants des groupes politiques du Parlement européen ont décidé, ce 8 février, de créer une commission spéciale pour la criminalité financière, l’évasion fiscale et l’évitement fiscal.

Cette nouvelle commission spéciale se composera de 45 membres et disposera d’un mandat de 12 mois.

 

Udo Bullmann, président faisant fonction du Groupe S&D, a déclaré ceci :

 « Je suis satisfait que la Conférence des présidents ait accepté, aujourd’hui, notre proposition et de création d’une commission spéciale pour la fraude et l’évasion fiscales, qui s’appuiera sur le travail déjà accompli. »

« En effet, il est crucial de compléter le travail des commissions successives Taxe1, Taxe2 et Panama Papers, lancées il y a 4 ans. L’œuvre de répression de l’évasion fiscale doit se poursuivre. »

« De plus, nous souhaitons nous focaliser sur l’efficacité de la mise en œuvre et sur la surveillance des effets des recommandations avancées par le parlement. »

« Par ailleurs, il est essentiel de maintenir la pression sur les gouvernements de l’UE, afin d’aboutir à un système fiscal plus équitable en Europe. »

Eurodéputés impliqués

BULLMANN Udo

BULLMANN Udo

Coordinateur
Allemagne

Contact presse S&D

Hélin-villes Solange
Head of Unit

HÉLIN-VILLES Solange

France

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Les eurodéputés et les députés nationaux S&D s’engagent à faire progresser le prochain budget de l’UE ainsi que les nouvelles ressources pour financer le plan de relance

Communiqué de presse

« Bonnes nouvelles ! Le Parlement européen donne le feu vert à la disponibilité immédiate d’argent frais pour une agriculture durable », lancent les S&D

Communiqué de presse

« Facebook ne dictera pas à l’Europe son modèle de finance numérique », déclarent les S&D