Partager:

Ce 24 janvier, les bureaux de Save the Children Afghanistan étaient la cible d’un attentat.

Les viceprésidents du Groupe S&D Elena Valenciano et Victor Boștinaru ont réagi comme suit :

« Nous condamnons avec la plus grande fermeté cet horrible attentat contre une organisation humanitaire à Jalalabad. »

« En effet, les organisations de la société civile comme Save the Children sont précisément présentes en Afghanistan pour protéger les vies des enfants vulnérables, confrontés aux horreurs du conflit. C’est un acte d’une méchanceté extraordinaire de cibler des aidants, ainsi qu’une violation claire du droit humanitaire international. »

« Nous exprimons nos sincères condoléances et notre solidarité aux victimes et leurs familles, alors que les conséquences de cet attentats terroristes commencent à apparaître. »

« Dans une résolution votée le mois passé, le Parlement européen rappelait que l’Afghanistan est confronté à d’immenses défis sur le plan du développement humain et de l’accès aux soins de santé et à l’instruction, dans un contexte de menace terroriste. Dans cet environnement, les organisations internationales et de la société civile locale fournissent des services vitaux, particulièrement pour les enfants. »

« Dans le même esprit, nous réaffirmons résolument notre soutien au gouvernement afghan et aux organisations d’aide humanitaire et au développement. Ceux-ci doivent pourvoir proposer librement et en toute sécurité une bouée de secours et des perspectives d'avenir aux enfants d'Afghanistan. »

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Les S&D demandent des sanctions ciblées à l’encontre de ceux qui violent les droits humains en Azerbaïdjan

Communiqué de presse

25e anniversaire du génocide de Srebrenica : nous ne devons jamais oublier !

Communiqué de presse

Les actions unilatérales de la Turquie menacent la paix et la sécurité en Méditerranée orientale