Publié:
Partager:

Ce 14 novembre, la commission Affaires étrangères du PE auditionnait Olivér Várhelyi, commissaire désigné par la Hongrie au Voisinage et à l’Élargissement. Avant d’approuver sa nomination, les Socialistes & Démocrates décidaient de lui demander des informations additionnelles. Il a jusqu’à lundi midi pour y répondre.

Tonino Picula, eurodéputé et coordinateur S&D en commission Affaires étrangères, a déclaré ceci :

« Olivér Várhelyi est certainement un diplomate très expérimenté. Cependant, il ne nous a pas pleinement convaincus, aujourd’hui. Or, nous pensons que ces temps difficiles nécessitent une approche claire de nos voisinages Est et Sud. Les Socialistes & Démocrates restent des partisans déterminés du processus d'élargissement de l’UE. Nous voulons donc être sûrs que ce portefeuille crucial se trouve entre les mains de la personne appropriée. »

« Le fait qu’il sera supervisé par le Haut Représentant Josep Borrell est une première garantie. Nous souhaitons toutefois un engagement écrit que les actions entreprises par M. Várhelyi dans sa fonction précédente de représentant permanent de la Hongrie auprès de l’UE ne compromettront pas ses futures responsabilités. Cela signifie qu’il doit tracer une démarcation claire entre ses fonctions précédentes et les actions qu’il compte entreprendre. »

Kati Piri, viceprésidente du Groupe S&D pour les affaires étrangères, a ajouté ce qui suit :

« Le choix d’Olivér Várhelyi comme commissaire désigné par la Hongrie au portefeuille Voisinages et Élargissement nous préoccupe depuis le début. En conséquence, nous avons indiqué la ligne rouge suivante : il doit se distancier clairement et complètement de Viktor Orbán et des actions de son gouvernement. En effet, ils ont violé des lois et valeurs fondamentales de l’UE à de multiples occasions et ont provoqué le lancement par le Parlement européen des procédures de l’article 7. »

« Aujourd’hui, Olivér Várhelyi a déclaré qu’il ne prendrait pas d’instructions auprès de la Hongrie, et qu’il agirait dans l’intérêt général de l’Union européenne, en citant l’article concerné du Traité. Cependant, pour obtenir le soutien du Groupe S&D, M. Várhelyi doit confirmer par écrit son engagement européen authentique. C’est crucial. En effet, en tant que commissaire aux Voisinages et à l’Élargissement, il sera le promoteur et le gardien des valeurs et lois européennes par rapport aux Balkans occidentaux, à la Turquie, à l’Europe de l’Est, à l’Afrique du Nord et au Moyen-Orient. »

Eurodéputés impliqués

PIRI Kati

Vice-président/e
Pays-Bas

PICULA Tonino

Coordinateur
Croatie

Contact presse S&D

CZERNY-GRIMM Inga

Press Officer
Pologne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« L’Union européenne doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour sauvegarder l’accord nucléaire avec l’Iran », affirment les S&D

Communiqué de presse

La Chine doit libérer Ilham Tohti, prix Sakharov 2019, et fermer les « camps de rééducation » pour la minorité ouïgoure – le PE est prêt à imposer des sanctions ciblées

Communiqué de presse

Pour les S&D, la révolution roumaine de 1989 constitue un tournant de l’histoire européenne