Partager:

Ce 7 juillet la commission Environnement adoptait une résolution concernant les émissions du secteur maritime. Il s’agit d’une victoire importante dans la lutte contre le changement climatique. L’engagement sans faille des membres S&D de la commission a permis d’intégrer les émissions du secteur maritime au système d’échange de quotas d'émission de l’UE (SEQE). Cette adoption envoie un message clair tant à la Commission qu’au Conseil : l’Union ne peut plus reporter l’intégration du secteur maritime aux efforts européens de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Jytte Guteland, eurodéputée, négociatrice et coordinatrice S&D en commission Environnement, a déclaré ceci :

« Le vote d’aujourd’hui envoie un message important : il faut mettre en place à la fois des incitants et des règlements pour assurer la pleine décarbonation du secteur maritime de l’UE d’ici 2050 au plus tard. »

« En effet, on prévoit une hausse mondiale des émissions maritimes de 50 % à 250 % d'ici 2050. Cela est incompatible avec l'objectif de neutralité climatique à terme. »

« Nous voulons inclure le secteur maritime au SEQE de l’UE. Il s’agit de garantir la réduction requise des émissions ainsi que la tarification appropriée de ces émissions, conformément au principe du pollueur-payeur. »

« Le transport maritime est aussi une source de pollution atmosphérique. En conséquence, la Commission doit réviser la législation pertinente d’ici 2021, afin d’avancer des propositions concrètes de réduction de cette pollution. »

« Enfin, il faut créer un Fonds pour les océans, financé par les revenus du SEQE, et destiné à améliorer l’efficacité énergétique, et à investir dans les technologies et infrastructures de décarbonation du secteur du transport maritime, comme les carburants durables alternatifs. Ce Fonds devra aussi contribuer à la protection, la restauration et l’amélioration de la gestion des écosystèmes marins affectés par le réchauffement mondial. »

Eurodéputés impliqués

GUTELAND Jytte

GUTELAND Jytte

Coordinateur
Suède

Contact presse S&D

Bernas Jan

BERNAS Jan

Press Officer
Italie

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« La pollution atmosphérique tue 400 000 personnes par an – l’UE doit instaurer de nouvelles normes et lois pour que cela cesse », déclarent les S&D

Communiqué de presse

La politique de cohésion est alignée sur la réalisation des objectifs de neutralité climatique

Communiqué de presse

« Les États membres doivent mettre fin au changement d’heure saisonnier et respecter la volonté des citoyens de l’UE ! », déclarent les S&D