Published:
Share:

 Ce 14 novembre a lieu une réunion du Conseil européen. À la veille de cette rencontre, les Socialistes & Démocrates demandaient aux représentants des gouvernements de l’UE de se présenter à la table des négociations avec un mandat renouvelé, afin de réaliser le but commun d'amélioration des droits des parents et aidants qui travaillent.

En effet, en septembre le Parlement européen adoptait un mandat pour l’élaboration d’une directive relative à l’équilibre entre vie professionnelle et privée, qui soit ambitieuse et progressiste. La directive doit prévoir des congés de paternité, parentaux et d’aidant correctement compensés, ainsi que la flexibilité des horaires de travail.

 

Mercedes Bresso, eurodéputée et viceprésidente S&D pour les affaires économiques et sociales, a déclaré ceci :

« A la veille des élections européennes et dans le contexte d’une montée du populisme et de l’euroscepticisme dans toute l’UE, il n’y a pas de temps à perdre. L’UE doit montrer aux citoyens ce qu’elle représente et ce qu’elle fait pour améliorer leurs vies. Or, nous autres Socialistes & Démocrates affirmons clairement nos positions en luttant jour après jour pour les droits et le bien-être des travailleurs et de leurs familles. Ce qui est précisément le but de la directive relative à l’équilibre entre vie professionnelle et privée. Nous voulons que les parents et aidants qui travaillent puissent prendre des congés correctement payés, afin de prendre soin de leurs familles et amis dans le besoin. Car c’est maintenant qu’il faut améliorer les conditions des travailleurs européens et de leurs familles. »

« Par ailleurs, cette semaine marquera le premier anniversaire de la signature du socle européen des droits sociaux par les dirigeants de l’UE. Cependant, il n’y a pas lieu de se réjouir des résultats, étant donné qu'un grand nombre de dossiers législatifs sont bloqués au Conseil. Aujourd’hui, il est plus urgent que jamais de les mettre en œuvre. À présent, la balle est dans le camp du Conseil. Les États membres doivent tenir leurs promesses et produire la première loi du socle social. »

 

Marie Arena, eurodéputée et négociatrice S&D pour la directive sur l’équilibre entre vie professionnelle et privée, a ajouté ce qui suit :

« Pendant les négociations avec le Conseil, le PE a fait preuve d’esprit d’équipe et d’une disponibilité au compromis pour le bien des citoyens de l’UE. Le Conseil doit à présent suivre notre exemple et réaliser ses promesses. En conséquence, nous exhortons le Conseil à se présenter à la table des négociations avec un mandat renouvelé, qui permette aux deux parties de réaliser leur but commun : améliorer les vies des parents et aidants qui travaillent. »

« La différence des systèmes nationaux ne peut plus servir d’excuse pour retarder les progrès au niveau européen, avantageux pour tous. Cette directive est au cœur des efforts pour assurer à toute l’Europe un niveau de protection élevé. Elle réduira l’inégalité des sexes sur le marché du travail, ainsi qu’à domicile, où le partage des responsabilités d’aide est inégal. Nous autres S&D sommes convaincus que les congés de paternité, de parentalité et d’aidant sont une manière équitable et équilibrée de réaliser ces buts. Dans cette optique, nous luttons pour un congé de paternité d’au moins dix jours, payés au même niveau que le congé de maternité ou au moins à 80 % du salaire brut ; pour un congé d’aidant d’au moins 5 jours ; et pour un congé parental suffisamment payé pour permettre tant aux mères qu’aux pères de le prendre sans devoir faire des compromis en fonction duquel des deux peut se le permettre. »

« Si nous comprenons les contraintes éventuelles qui pèsent sur différents États membres à cet égard, nous insistons sur la nécessité d’explorer des solutions faisables et acceptables. En effet, les citoyens européens ne peuvent pas attendre. Réalisons donc la directive relative à l’équilibre entre vie professionnelle et privée avant les élections européennes. »

Vous trouverez ici plus d'informations sur la directive

MEPs Involved

BRESSO Mercedes
Vice-president
Economic and Social Model
Italie
ARENA Marie
Member
Belgique

Related News

Press release

L’égalité des sexes nécessite un engagement résolu et non des petits jeux

Press release

Les Socialistes & Démocrates veulent redresser le déséquilibre des sexes dans les postes de direction de l’UE

Press release

« Des salaires décents et la justice sociale sont essentiels pour assurer l’équité du Semestre européen », déclarent les S&D