Publié:
Partager:

Ce jeudi 5 avril, le nouveau président du Groupe S&D, Udo Bullmann, commençait sa tournée des capitales de l’Union européenne par une visite de deux jours à Budapest, en Hongrie. Il y a rencontré des représentants des groupes de réflexion, des syndicats et des médias. Il s’est également entretenu avec les dirigeants des partis politiques hongrois membres de la famille S&D, comme Ferenc Gyurcsány, président de la coalition démocrate (DK) et ancien premier ministre, et Karácsony Gergely, coprésident de Dialogue pour la Hongrie et candidat premier ministre pour l’alliance de son parti avec le parti socialiste hongrois (MSZP).

Deux points presse étaient organisés à l’intention des journalistes : le jeudi 5 avril à 15h (Teréz krt. 46, 5. em) et le vendredi 6 avril à 10h30 (Képviselői Irodaház, Széchenyi rakpart 19.)

 

Udo Bullmann, président du Groupe S&D, a déclaré ceci en prévision de sa visite :

« Ceci est mon premier déplacement à l’étranger en tant que nouveau président du Groupe S&D. J’ai décidé d’aller à Budapest pour souligner l’importance que nous attachons à la Hongrie. En effet, c’est le lieu où les grandes questions sur l’Europe se décideront : allons-nous défendre une société civile libre et démocratique ou allons-nous permettre la poursuite de la dérive illibérale ? »

« Dans cet esprit, ma visite consistera principalement à écouter et à apprendre ce que les Hongrois attendent de l’Europe et comment le Groupe S&D peut mieux soutenir les démocrates hongrois. »

« Or, les différentes actions entreprises, ces dernières années, par le gouvernement hongrois pour limiter l’espace de la société civile et contrôler les médias, m’inquiètent profondément. Nous autres Socialistes & Démocrates sommes toujours partisans du respect de l’État de droit, de la démocratie et des droits humains. Seul le respect de ces valeurs permet de garantir le pluralisme et la diversité en Europe, ainsi que la préservation des identités de tous les pays de l’UE, y compris les petits. »

« Dans cette optique, je veux apporter mon soutien à la lutte pour la justice sociale et l’égalité des sexes menée par nos alliés politiques en Hongrie. À l’instar de l’ensemble des Européens, les citoyens hongrois méritent un meilleur système de santé, un meilleur système d’éducation et une protection renforcée des travailleurs. »

Eurodéputés impliqués

BULLMANN Udo

Coordinateur
Allemagne

Contact presse S&D

CZERNY-GRIMM Inga

Press Officer
Pologne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Les S&D bataillent pour adapter les règles fiscales mondiales à l’économie moderne

Communiqué de presse

Les S&D dénoncent le blocage, par les États membres, de tout progrès en matière de justice fiscale

Communiqué de presse

« Le Conseil doit débloquer avant la fin de l’année les négociations du prochain budget pluriannuel », déclare Iratxe García