Partager:

Les Socialistes & Démocrates appellent à la mise en œuvre, sans délai, de la Facilité pour la reprise et la résilience (FRR), un plan sans précédent et absolument indispensable. Ils ont lancé cet appel dans le cadre d'un débat en plénière du Parlement européen, ce 8 juin à Strasbourg.

Les citoyens et les entreprises de toute l’Europe attendent ce soutien financier dans les plus brefs délais, pour réparer les dégâts de la pandémie de COVID-19. La procédure d’évaluation de la Commission européenne indique que les plans nationaux proposés doivent s’inscrire clairement dans une perspective numérique et écologique.  Cependant, il faut y ajouter la perspective sociale, conformément à la déclaration de Porto sur le socle social européen, adoptée il y a un mois.

Ces avis seront inclus dans la résolution que doit adopter le Parlement européen.

Eider Gardiazabal, eurodéputée et porteparole du Groupe S&D pour le budget, a déclaré ceci :

« L’objectif de la Facilité pour la reprise et la résilience est d’offrir un soutien à la réalisation de changements substantiels. Dans ce processus, le socle social est un élément crucial de la sortie de crise. Les incidences sociales constitueront un critère clé pour bénéficier des plans nationaux. »

« En conséquence, nous demandons à la Commission d’effectuer une évaluation de l’intégration des critères sociaux aux plans nationaux. Si les dimensions numérique et verte constituent des éléments importants de l’architecture du FRR, c’est également vrai de la dimension sociale. »

Jonás Fernández Alvarez, eurodéputé et porteparole S&D pour les questions économiques, a ajouté ce qui suit :

« Nous autres Socialistes & Démocrates estimons qu'il est crucial que les plans de relance et de résilience nationaux respectent non seulement les objectifs numériques et environnementaux du règlement relatif au FRR, mais aussi la promotion de la cohésion sociale et territoriale. La promotion de la justice sociale est une priorité clé de notre Groupe politique. Les prochaines semaines seront essentielles par rapport à la procédure d’évaluation des plans de relance et de résilience présentés par les États membres de l’UE. La Commission européenne doit se conformer au règlement relatif à la Facilité pour la reprise et la résilience, et partager toute information pertinente avec le Parlement européen. »

Eurodéputés impliqués

FERNÁNDEZ Jonás
FERNÁNDEZ Jonás
Coordinateur
Espagne
GARDIAZABAL RUBIAL Eider
GARDIAZABAL RUBIAL Eider
Coordinatrice
Espagne

Contact presse S&D

Stanchev Alexander
STANCHEV Alexander
Responsable de presse
Bulgarie

Sur le même sujet

Communiqué de presse
Le nouveau corpus réglementaire unique donne du mordant aux lois européennes contre le blanchiment d’argent
Communiqué de presse
« La politique extérieure et la politique de développement de l’UE doivent plus mettre en avant le respect des droits humains et la responsabilisation démocratique », déclarent les S&D
Communiqué de presse
Le Parlement européen soutient la demande S&D pour une réforme des règles budgétaires dépassées