Partager:

Le Parlement européen est élu par les citoyens et est responsable de leur bien-être, déclarent les Socialistes & Démocrates.

Eider Gardiazabal, eurodéputée et porteparole du Groupe S&D pour le budget, a déclaré ceci :

« Pour assurer le succès des plans de relance nationaux, la Commission européenne doit donner aux eurodéputés toutes les informations nécessaires à l’accomplissement de leur responsabilité de contrôle parlementaire par rapport à l’évaluation en cours. Cette assemblée a été élue par les citoyens, et nous avons l’obligation de nous assurer, en leur nom, que l’argent est bien dépensé là où il est le plus nécessaire. Nous sommes responsables de leur bien-être, de leur avenir. Nous attendons de la Commission européenne qu’elle soit consciente de ces responsabilités et qu'elle agisse en conséquence. »

« Par ailleurs, nous exhortons la Commission à adopter une méthodologie d’évaluation rapide des dépenses sociales, pour garantir l’effectivité sociale de ces plans. »

Jonás Fernández Alvarez, eurodéputé et porteparole S&D pour les questions économiques, a ajouté ce qui suit :

« Nous ne nous laisserons pas entraîner dans des batailles personnelles entre membres de la Commission européenne. Les seules choses que nous demandons, ce sont les outils et les accès qui nous permettent de faire notre boulot. En concluant l’accord, l’année passée, sur la Facilité pour la reprise et la résilience, nous avons clairement dit que le Parlement européen devait jouer son rôle de contrôle, et qu’il devait être informé en conséquence. La situation en la matière s’est améliorée, et nous rappelons à la Commission européenne qu’elle a le devoir d'apparaître régulièrement devant ce parlement pour lui fournir des informations. »

« Le Groupe S&D soutient résolument la consultation des partenaires sociaux, de la société civile et d’autres parties prenantes, lors de la préparation de ces plans. Il appartient à la Commission de veiller à ce que l’ensemble des acteurs jouent leur rôle dans ce processus. Pour réussir la reprise, il faut impliquer l’ensemble des citoyens et toute la société civile. »

Eurodéputés impliqués

FERNÁNDEZ Jonás
FERNÁNDEZ Jonás
Coordinateur
Espagne
GARDIAZABAL RUBIAL Eider
GARDIAZABAL RUBIAL Eider
Coordinatrice
Espagne

Contact presse S&D

Chiru Dana
CHIRU Dana
Assistant
Roumanie

Sur le même sujet

Communiqué de presse
Le nouveau corpus réglementaire unique donne du mordant aux lois européennes contre le blanchiment d’argent
Communiqué de presse
« La politique extérieure et la politique de développement de l’UE doivent plus mettre en avant le respect des droits humains et la responsabilisation démocratique », déclarent les S&D
Communiqué de presse
Le Parlement européen soutient la demande S&D pour une réforme des règles budgétaires dépassées