Partager:

La plénière du Parlement européen a adopté le rapport sur les directives relatives au budget 2020 – section III. Celui-ci définit les grandes priorités politiques du Parlement européen pour le budget 2019 de l’UE et propose un aperçu plutôt global.

Eider Gardiazabal Rubial, eurodéputée S&D et coordinatrice pour le budget, a déclaré ceci :

« Il n’existe qu’une seule manière concrète qui permette à l’UE de réponde aux attentes des citoyens européens : doter celle-ci d’un budget fort et progressiste, disposant de tous les moyens financiers nécessaires pour faire face aux défis mondiaux et réaliser les Objectifs du développement durable. Ce n’est pas juste une question de nombres ou de chiffres. Il est crucial pour l’UE de disposer d’un budget approprié, afin de traduire dans la pratique ses priorités politiques et d'investir dans le développement durable et inclusif. »

Karine Gloanec Maurin, eurodéputée et rapporteuse fictive du Groupe S&D, a ajouté ce qui suit :

« C’est pour cela que le Groupe S&D se bat. Notre engagement a permis d’obtenir l’inclusion au budget de nos priorités majeures, comme la lutte contre le changement climatique, l’investissement dans une croissance durable et inclusive, la création d’emploi et l’orientation des politiques vers les jeunes. Nous avons plaidé pour le renforcement résolu de la priorité de l’égalité des sexes, pour l’intégration d’un appel à évaluer la suspension éventuelle des accords commerciaux avec des pays qui ne ratifient pas ou ne mettent pas en œuvre l’accord de Paris sur le changement climatique. »

« Pour éradiquer les racines des flux migratoires, il ne faut pas élever de murs mais bien assurer un soutien financier approprié aux pays en développement. Cela vaut aussi pour l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient. Cet organe doit recevoir une assistance suffisante, après la honteuse décision étatsunienne de lui retirer sa contribution annuelle. »

« Enfin, le soutien au programme européen renouvelé de développement de l’industrie de la défense est une étape clé pour permettre à l'Union de jouer un rôle stratégique majeure dans l’arène géopolitique. »

Eurodéputés impliqués

GARDIAZABAL RUBIAL Eider

GARDIAZABAL RUBIAL Eider

Coordinateur
Espagne

Contact presse S&D

Bernas Jan

BERNAS Jan

Press Officer
Italie

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« Le prochain CFP doit être en place au 1er janvier 2021 – faute de quoi, il faudra un filet de sécurité pour protéger les bénéficiaires des programmes actuels de l’UE », déclarent les S&D

Communiqué de presse

« Lors de la définition du budget de l’UE, il n’y a pas de pays gagnants ou perdants – seule l’Europe dans son ensemble peut être perdante », déclare Iratxe García

Communiqué de presse

Budget 2021-2027 de l’UE : « Une réduction du CFP coûterait très cher aux citoyens », mettent en garde les S&D