Partager:

Le Parlement européen a voté l’actualisation de la règlementation européenne concernant les boissons alcoolisées, qui datait de 2008. Dans ce contexte, les Socialistes & Démocrates ont demandé la fin de l’exemption de ces boissons de l’application de la règlementation concernant les informations sur les denrées alimentaires. En effet, les S&D souhaitent la mention des ingrédients et valeurs nutritives sur les étiquettes des spiritueux, comme c’est le cas pour les autres denrées alimentaires.

Par ailleurs, en actualisant le règlement la Commission européenne a tenté d’ouvrir la porte à une modification des définitions de certains spiritueux comme le rhum, le whisky ou la vodka. Cependant, le PE s’est opposé à l’attribution de cette compétence à la Commission.

 

Susanne Melior, eurodéputée S&D en charge de ce dossier, a déclaré ceci :

« Les consommateurs doivent être sûrs qu’au sein de l’UE, les spiritueux étiquetés comme étant du rhum, du whisky ou de la vodka, sont exactement ce qu’ils attendent. Cette situation ne changera pas sans la pleine implication du Parlement européen et des gouvernements de l’UE. »

« En effet, nous voulons que les ingrédients et les valeurs nutritives des boissons alcoolisées soient mentionnés explicitement sur les étiquettes, exactement comme pour les autres boissons et denrées alimentaires. Le Groupe S&D continuera à œuvrer dans ce sens. »

 

Miriam Dalli, eurodéputée et porteparole S&D pour la santé, a ajouté ce qui suit :

« Nous voulons l'étiquetage nutritionnel des boissons alcoolisées, parce que les consommateurs ont le droit d’être informés. En conséquence, nous suivrons de près les suggestions avancées par l’industrie des alcools en faveur de l'étiquetage volontaire, prévues dans quelques semaines – ainsi que la réaction de la Commission, en la matière. »

« En effet, je suis convaincue que les consommateurs informés font de meilleurs choix, et que fondamentalement, ils ont le droit de savoir ce que contiennent les produits qu’ils achètent. »

Contact presse S&D

Martin De La Torre Victoria
President's spokesperson

MARTIN DE LA TORRE Victoria

Espagne

Sur le même sujet

Communiqué de presse

Pour les S&D, la Commission doit intensifier les efforts d’éradication mondiale du COVID-19 – c’est la seule manière de se débarrasser de cette pandémie

Communiqué de presse

Les S&D disent NON à la régression nationale égocentrée sur la vaccination – seule l’approche européenne permet d’aller de l’avant

Communiqué de presse

Les S&D demandent des vaccins anticovid sûrs et rapidement disponibles pour tous ceux qui en ont besoin, non seulement ceux qui peuvent se le permettre