Partager:

La stratégie de l’aviation proposée par la Commission constitue un jalon pour l’Europe. En effet, l’aviation est un constituant stratégique de l’économie de l’UE. Elle contribue directement à hauteur de 110 milliards d’euros au PIB de l’UE, et indirectement à hauteur de 300 milliards d’euros ; elle emploie directement près de 1,9 millions de personnes. L’aviation joue un rôle clé dans le déplacement des personnes et des biens en Europe.
 
Adopté ce 16 février par le Parlement européen à Strasbourg, ce rapport parlementaire présente des recommandations qui visent à renforcer durablement ce secteur industriel clé, en préconisant la décongestion des voies aériennes et l’amélioration de la connectivité. Le Groupe S&D a ancré dans ce texte une série de priorités clés pour un agenda social renforcé : promotion de la sécurité, formation de haute qualité, droits sur les lieux de travail, lutte contre les emplois précaires, prévention de la recherche des règlements les plus favorables et des sociétés de façade.
 
Inés Ayala Sender, eurodéputée S&D et responsable de la stratégie de l’aviation pour le Groupe S&D, a déclaré ceci :

« Nous saluons la proposition par la Commission d’une stratégie globale pour le secteur européen de l’aviation. Il s’agit de chercher de nouvelles opportunités sur des marchés de croissance, de s’attaquer à la concurrence déloyale, de contribuer au développement durable et d’améliorer les droits des passagers. »

« En effet, il est de notre intérêt commun que le secteur de l’aviation ait des voyageurs satisfaits et des travailleurs de haut niveau, qui assurent en toute sécurité un service d’excellence. »

« Or, la concurrence est devenue féroce depuis la libéralisation du marché de l’aviation européen, au début des années 1990. L’externalisation et les formes atypiques d’emploi ont augmenté. Dans ces conditions et afin d’assurer la protection sociale, la Commission et les États membres doivent appliquer les lois sociales pertinentes et renforcer la lutte contre les activités illégales, les sociétés de façade et les pratiques déloyales. »

Sur le même sujet

Communiqué de presse

« Le train de mesures relatif à la mobilité a enfin vu le jour, pour rendre le secteur du transport plus humain, plus équitable et plus sûr », déclarent les S&D

Communiqué de presse

Les S&D exhortent la Commission à plus d'ambition pour les jeunes

Communiqué de presse

Lignes directrices relatives à l’emploi : en dépit de l’opposition du PPE, les S&D instituent des politiques progressives pour une relance équitable